Récupération de partitions


Il arrive que les structures qui décrivent les partitions sur les disques soient perdues ou corrompues. Heureusement cela arrive assez rarement, mais quand c’est le cas, nous nous retrouvons en face d’un disque qui n’a plus du tout de partitions, ou des partitions affichées en RAW et on peut légitimement être inquiet, voire craindre d’avoir tout perdu. Comme ces données sont souvent cruciales, l’administrateur aura dans le meilleur des cas un backup (bien évident, puisque ces données sont cruciales) mais le temps de restauration de ce backup peut prendre plusieurs heures voire plusieurs journées. Dans le pire des cas, l’administrateur n’aura pas de backup (les données ne devaient pas être suffisamment importante).

Tant que (ou les) partitions sont absentes ou marquées comme RAW, la source du problème peut se trouver dans des erreurs au niveau des structures qui décrivent les partitions, et sous certaines conditions, il est possible de reconstruire ces structures et de faire reparaitre ces partitions dans Windows.

Le but des articles qui suivent est de décrire ces structures, les retrouver sur le disque, d’identifier les corruptions potentielles et de les corriger si possible.

La récupération d’une MFT corrompu ne fait pas l’objet de ces articles, et pour cela, nous ne pouvons que recommander l’utilisation de chkdsk.exe

Nous allons travailler sur les disques Basiques (MBR et GPT) et Dynamique (MBR et GPT) en suivant cet agenda:

Serge Gourraud

55 AA

Comments (0)

Skip to main content