Power BI Designer, l'outil gratuit pour faire de la BI avec le portail Power BI


Power BI Designer est le nouvel outil de développement issu du portail Power BI et vous verrez que par bien des aspects, il va vous permettre de vous faciliter le développement de tableau de bord. 

Pour commencer, il faut installer le logiciel Microsoft Power BI Designer, pour cela il existe comme toujours plusieurs options 

Option 1 :

Allez sur le lien suivant pour télécharger l'outil :

http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=45331&WT.mc_id=rss_alldownloads_all

Option 2 :

À partir du portail Power BI cliquez sur le lien de gauche Datasets et le petit plus à coté pour lui indiquer que l'on souhaite faire un nouveau dataset.

Ensuite dans les sources disponibles, choisissez Power BI Designer File et dans la page cliquez sur le lien de téléchargement.

  
Attention, il faut à ce niveau-là des droits d'installation afin d'installer le logiciel qui est téléchargé  en tant que package msi.


Une fois l'outil installé la première page propose des tutoriaux sous la forme de vidéo en anglais.
La première étape consiste donc comme dans n'importe quel outil décisionnel à connecter ses données.

On retrouve l'ensemble des sources de données qui étaient disponibles dans Power Query :

Dans mon cas, je choisis de me connecter à un fichier Excel.

Dans un premier temps, l'outil me permet de sélectionner une ou plusieurs feuilles du fichier.


Comme dans Power Query, on peut éditer la requête ou la charger directement.

Une fois la requête réalisée pour inclure l'ensemble des transformations, il ne reste qu'à cliquer sur Report dans le coin inférieur gauche de l'application pour charger la requête dans la liste de champs.

Une fois toutes les requêtes réalisées, on peut aller gérer la modélisation en cliquant sur le bouton Manage Relationship à droite du ruban.

   

Arrivé sur l'écran de gestion des relations, il est possible simplement de définir une relation entre une table et une autre ou alors de détecter de manière automatique les relations (de manière associative).

De plus dans les règles avancées on notera la possibilité d'indiquer des relations multidirectionnelles ou à direction unique. (par exemple pour du many to many ou (n,m)).

Il est ensuite possible de faire des dashboards en cliquant sur les différents champs et en choisissant le type de graphique.

Enfin, on notera l'arrivée de plusieurs types de graphique qui manquaient sur les versions précédentes come la pyramide des âges ou la jauge par exemple.

Le projet complet est sauvegardable sous la forme d'un fichier *.pbix et il peut ensuite être utilisé dans le portail Power BI nouvelle mouture soit en utilisant le modèle avec Q&A et en ajouant les résultats des questions sous la forme de tuiles :

ou encore en mettant le rapport dans un portail contenant un certain nombre de rapports :

Notons que de cliquer sur un rapport permet de le visualiser en intégralité et de jouer avec les filtres comme avec Power View dans Excel

et qu'on peut également modifier le rapport pour en créer une nouvelle version en se basant sur les données qu'il renferme.

Pour aller plus loin, vous pouvez aller visiter le site officiel :

http://www.microsoft.com/en-us/powerBI/bi-blog.aspx?blog=91d46819-8472-40ad-a661-2c78acb4018c%3A10580950

Comments (6)

  1. Hello Jean,
    pour l’instant, l’outil est encore en finalisation de développement. Ce que je peux dire au niveau des inconvénients:
    – pas de visualisation graphique des relations entre les tables, pas de possibilité de créer des hiérarchies comme on pouvait le faire dans Power Pivot (cependant on peut mettre plusieurs niveaux dans un graphique et faire du drill down.
    – pas de support du DAX, on ne peux pas encore programmer à proprement parler.
    – pas de connexion à SSAS OLAP (mais on peut la faire dans Excel et ensuite ouvrir le fichier Excel)
    mais en terme d’avantages, ils sont nombreux, pour en citer quelques uns qui me viennent même si je ferai sans doute un article la dessus :

    – possibilité de se connecter à un fichier Excel situé dans one drive entreprise et de planifier un rafraichissement
    – possibilité de rafraichir un cube SSAS Tabular sans configurer de Gateway au préalable
    – beaucoup de nouveaux graphique très facile à mettre en œuvre

  2. jean says:

    Très bonne prez de l’outil. Peux-tu préciser les inconvénients (s’il y en a) de cet outil vs l’utilisation actuelle d’Excel ?
    Merci

  3. Matthieu Bollecker says:

    I love ce nouveau joujou !

  4. ahlam says:

    super préz ! Merci

  5. alouani says:

    Bonjour,
    c’est toujours gratuity l’outil?

    1. Maintenant il faut utiliser Power BI Desktop, l’outil est toujours gratuit.

Skip to main content