Première installation de Windows Subsystem for Linux


Vous en avez entendu parler sous le nom "Bash on Windows", ou "Bash on Linux on Windows", ou "Ubuntu on Windows", il s'agit du sous-système Linux pour Windows, qui s'apparente de loin à ce que l'on connaissait il y a quelques années avec SFU/Interix/SUA, mais aujourd'hui avec un shell et des outils natifs provenant d'Ubuntu. Voici comment le tester aujourd'hui.

Tout d'abord il vous faut un Windows 10 en mode Insider, et télécharger la dernière build : la 14316 aujourd'hui (7 avril 2016).

Ensuite, passez en mode développeur :

Puis, ouvrir les Fonctionnalités de Windows (Windows Features) et cocher la case "Windows Subsystem for Linux" :

Un reboot est nécessaire après cette installation.

Enfin, ouvrir bash (touche Windows, taper "bash" et <Entrée>), et confirmer l'installation des outils :

image

Il ne vous reste plus qu'à tester ce shell, sachant que tout n'est pas disponible et qu'il vaut mieux rester dans des outils assez éloignés du système. Par exemple, nmap ne fonctionne pas :). Le disque C est monté dans /mnt/c.

2016-04-07 (7)

Bons tests !

Comments (2)

  1. MARION says:

    Après avoir validé l’installation j’ai obtenu un message me demandant d’attendre quelques minutes, mais au bout d’une heure rien n’avait avancé. Je suis donc resté sur la phase d’extraction.
    Après reboot en relançant bash j’obtiens un écran noir.
    Comment désinstaller pour retenter une installation.
    Apparemment, ce n’est pas un programme ni un application.
    Comment finaliser l’installation.

    1. pascals says:

      Marion : en cas de problème vous pouvez tenter de désinstaller complètement WSL, comme indiqué ici : https://blogs.technet.microsoft.com/pascals/2016/06/24/itcast-episode-32-dockercon-2016/
      Cordialement, Pascal.

Skip to main content