Hyper-V : pourquoi uniquement sur Windows x64 ?


Une question vient de m’être posée sur les raisons qui ont conduit à ne proposer Hyper-V que sur les versions x64 de Windows Server 2008. Effectivement, Hyper-V n’est pas disponible sur les versions 32 bits. Pour y répondre, voici un rappel des pré-requis pour l’installation d’Hyper-V :

  1. Windows Server 2008 Standard, Enterprise ou Datacenter, édition x64. Hyper-V est un rôle de Windows Server 2008 et nécessite une version x64 (sur un processeur AMD64 ou Intel EM64T). Il n’est pas disponible sur les versions Itanium (IA-64), 32 bits (x86), ni sur aucune version de Vista. La raison première en est que la virtualisation aujourd’hui est principalement poussée par la consolidation de serveurs. La meilleure plate-forme pour la consolidation de serveurs est x64, ne serait-ce que parce que 3 ou 4 Go de RAM ne suffisent plus.
  2. Support matériel de la virtualisation. Hyper-V nécessite le support matériel de la virtualisation : Intel VT ou AMD AMD-V. Ces technologies sont disponibles depuis plus de deux ans chez les principaux fournisseurs de serveurs et, comme pour le point précédent, le besoin principal étant de consolider des serveurs, il est fort peu probable que l’on cherche à consolider sur des matériels plus anciens. A noter si l’on active le support de cette fonction dans le BIOS, il est nécessaire d’éteindre la machine, puis de la rallumer.
  3. La protection matérielle contre l’exécution de données (Data Execution Prevention, DEP) doit être activée. Hyper-V nécessite que DEP soit activé. DEP est une fonction des processeurs x64 que l’on active dans le BIOS : AMD NX (no execute bit) ou Intel XD (execute disable bit). Le principe est d’empêcher l’exécution de pages de données.
Comments (0)

Skip to main content