Heure correcte dans une VM Linux, la suite


Puisque j'ai attaqué le sujet de l'heure dans les VM Linux, voici un un autre souci classique : sans "aditions" Virtual PC / Virtual Server pour Linux, l'horloge des VM n'est pas fiable et diverge très rapidement : cela peut se compter en heures par jour. Le problème est que l'horloge des VM n'a pas une "vitesse" constante au cours du temps, et que donc les outils classiques de synchronisation ne fonctionnent pas.

J'utilise un outil gratuit spécialement conçu pour cet usage : vsntp. Il utilise le protocole NTP (123/udp). Etant donné que la synchronisation devra se faire assez fréquemment (toutes les quelques minutes en fonction de l'environnement), vous devrez utiliser un serveur NTP que vous contrôlez. Un contrôleur de domaine par exemple, ou tout Windows Server sur le quel le service w32time aura été configuré en serveur NTP.

J'utilise vsntp v1.1.1 sur deux VM Debian et Ubuntu Server qui tournent en permanence, sans aucun problème et avec un résultat très satisfaisant. La synchro se fait chaque minute avec la machine hôte - pour l'instant un Windows Server 2003 SP2 avec Virtual Server 2005 R2 SP1.

Je l'ai également utilisé plusieurs fois lors de démos en public sur l'intégration de Linux dans Active Directory : l'authentification Kerberos nécessite une synchronisation d'horloge telle que, sans vsntp, la démo était impossible.

Etant donné que ma migration vers Hyper-V est en cours (plus d'infos à venir), nous verrons si le problème subsiste ou non.

Références :

Comments (2)

  1. Anonymous says:

    Suite de mes expérimentations sur l’heure dans une machine virtuelle Linux. Je viens donc de migrer

  2. Anonymous says:

    Récemment j’écrivais ici que le démon ntpd suffisait pour maintenir l’horloge d’une VM

Skip to main content