Comment reconstruire des bases de données système d’une instance SQL server 2008 en cluster


Lorsque les bases de données système master, model, msdb et tempdb sont reconstruites, les bases de données sont supprimées et recréées à leur emplacement d’origine. Si un nouveau classement est spécifié dans l’instruction de reconstruction, les bases de données système sont créées à l’aide de ce paramètre de classement. Les modifications apportées par les utilisateurs à ces bases de données sont perdues.

Etape 1 : Revoir la documentation “Avant de reconstruire les bases de données système”

Reconstruction des bases de données système
http://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/dd207003.aspx

Etape 2 : Mettre offline la ressource cluster SQL Server resource en utilisant  “Failover Cluster Mamagement”

Etape 3 : Aller sur le noeud qui héberge l’instance en cluster

Etape 4 : Puis, lancer la commande ci-dessous :

setup.exe
 /Q
 /ACTION=REBUILDDATABASE
 /SQLSYSADMINACCOUNTS=“DomaineName\UserAccount”
 /SQLCOLLATION=CollationName
 /INSTANCENAME=“OnlyInstanceName”
/SAPWD=StrongPassword

Etape 5 : Appliquer le dernier Service Pack

 

Précaution

–  Le paramètre INSTANCENAME prend uniquement le nom d’instance, sans le nom  serveur/virtuel. Pour l’instance par défaut, entrez MSSQLSERVER.
–  Si l’instance cluster est hébergé par le noeud en cours, la ressource SQL Server doit être hors ligne ou Failed.
–  Le mot de passe SA spécifié doit repecter les exigences de mot de passe fort.
–  Le paramètre SAPWD est obligatoire si l’instance utilise le mode mixte d’authentification (SQL Server et l’authentification Windows).
–  La collation choisie doit exiter (voir http://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/ms180175.aspx )

 

Michel Degremont| Microsoft EMEA
Product Support Services Developer -SQL Server Core Engineer |

Comments (0)