Pré-prod, test, démo, prod... quelles licences, pour quels usages ?


Environnement de test, lab et pré-production :

  • Les abonnements MSDN : ces licences sont spécifiquement dédiées pour cet usage
  • Licences en volume : Les licences que vous avez acquises dans le cadre de votre contrat de licence en volume
  • Les licences SPLA : le SPUR (texte qui régit les droits d’utilisation des licences SPLA) précise qu'il est possible de tester et d'évaluer la solution logicielle en interne sans avoir à en signaler l'utilisation pendant une période maximale de 90 jours. Attention : toujours se référer à la dernière version du SPUR, disponible en ligne ici
  • Les licences OEM (préinstallée)
  • Les licences FPP (commerciale)
  • Les licences d'évaluation qui, par exemple, sont disponibles dans le centre d'évaluation MSDN et le centre d'évaluation TechNet. L'utilisation de ces licences est limitée à un certain nombre de jour et ce nombre est différent pour chaque produit.

Plateforme de production dans le cadre de services hébergés:

Pour les environnements de production, le client doit acquérir des licences SPLA.

Cas spécifiques : certains scenarios d'hébergement peuvent vous permettre d'utiliser les licences de vos clients :

  • sur des serveurs physiques dédiés, voir les droits d'utilisation des logiciels Janvier 2015, page 10 :
    Infogérance
    Vous êtes autorisé à installer et utiliser des copies autorisées du logiciel sur des Serveurs et autres dispositifs dont la gestion et le contrôle quotidiens sont assurés par un tiers sous réserve que lesdits Serveurs et autres dispositifs soient et restent exclusivement réservés à votre usage. Vous êtes tenu de respecter l'ensemble des obligations qui vous incombent au titre de votre contrat de Licence en Volume, indépendamment de l'emplacement du matériel sur lequel est utilisé le logiciel.
  • ou dans une VM dédiée dans le cas de la mobilité de licence sous SA

Pour ces cas spécifiques, renseignez-vous auprès de votre revendeur SPLA.

Usage interne :

      • Contrat de licence en volume (Select, Open, EA) : Si l'hébergeur a son propre contrat de licence en volume, il peut utiliser les licences de son contrat.
      • Licences MPN : Les licences obtenues dans le contrat du partenariat Microsoft Partner Network (MPN) peuvent aussi être utilisée en interne.
      • Licences SPLA : Dans le cadre d'un contrat SPLA, l'hébergeur peut aussi utiliser les licences pour un usage interne, mais il doit utiliser moins de 50% des licences acquises sous le contrat SPLA:
        b. Internal use. Customer may use Products for its internal use, so long as: (i) Customer reports use in its monthly use report and pays for this use; (ii) Customer's use is less than 50% of the total use of such Products by all of its End Users (calculated on a product-by-product basis) each month; and (iii) the SPUR does not restrict internal use for the Product at issue.

      Pour plus de détails, lire le blogpost dédié à ce sujet :

Licences SPLA à usage interne : oui mais…

Démos clients:

  • Licences SPLA : Pour les démonstrations clients, l'hébergeur a le droit d'utiliser les licences SPLA du moment qu'il les déclare auprès de Microsoft, voir le document SPUR, page 5 :
    f. End User demonstrations. Customer may demonstrate its Software Services to prospective End Users so long as such demonstration is consistent with the SPUR, as it may be amended from time to time. Customer may have up to fifty (50) active user IDs for demonstration purposes. Customer must keep records of all demonstrations, including the name of the prospective End User and the number of user IDs used. Customer must make these records available to Microsoft when Microsoft verifies Customer's compliance with this Agreement.
  • Les licences à usage interne acquises dans le cadre du partenariat MPN : les conditions d'utilisations des licences dans le Guide de l'utilisateur final du programme MPN, disent que vous pouvez utiliser ces licences dans le cadre de démos clientes réalisées par les commerciaux. En revanche, la partie pré-prod doit être couverte par MSDN ou le SPLA (dans la limite des jours accordés par le SPUR) :

Comments (0)

Skip to main content