Qu'Est-ce que le SPLA "on-premise" ?


Microsoft a mis à jour quelques termes du contrat SPLA dans la version 2013.

Par le passé, les hébergeurs pouvaient fournir des services logiciels à leur client à partir d’un serveur localisé (dédié) chez le client en question si, et seulement si, ce serveur était la propriété de l’hébergeur ou loué par ce dernier.

En Novembre 2013, Microsoft a supprimé l’obligation de “posséder ou louer” et l’a remplacé par une obligation d’administrer et de contrôler. Cela implique que les partenaires avec un contrat SPLA datant de 2013 peuvent fournir des services logiciels à partir d’un serveur localisé physiquement chez leurs clients et détenu par eux si ce serveur est administré, géré et contrôlé par l’hébergeur tous les jours de l’année. Les hébergeurs qui souhaitent bénéficier de cette clause doivent impérativement signer la version 2013 du contrat SPLA. Pour cela, rapprochez-vous de votre revendeur SPLA.

Comments (0)

Skip to main content