Microsoft Azure et le SPLA


Vous êtes nombreux à vous demander si Azure est disponible en SPLA et comment les Service Providers peuvent en tirer partie. Voici quelques informations qui devraient répondre à vos interrogations.

Q1. Les services providers et les hébergeurs peuvent-ils offrir une expérience Azure à leurs clients ?

Oui. Microsoft fournit un service aux Service Providers par le biais d'Azure. Les hébergeurs peuvent offrir à leurs clients des solutions construites avec les applications sous licences SPLA hébergées dans des VMs Azure. Les Managed Service Providers peuvent fournir des services informatiques managés à leurs clients en s’occupant de l'administration et du support des services Azure.

Q2. Microsoft Azure est-il disponible en SPLA ?

Non. Les services Microsoft Online ne sont pas disponibles au travers du programme de licence SPLA. Les partenaires achètent Azure via un contrat de licence en volume, dont un EA et Open. Les partenaires peuvent également se procurer Azure via le Microsoft Azure Agreement qui est une offre basée sur un plan de type pré-payé ou « pay as you purchase ».

Q3. Les programmes de licence en volume ne sont-ils pas exclusivement dédiés à couvrir les usages internes ?

Oui. Il est interdit d’utiliser des licences acquises dans le cadre d’un programme de licence en volume pour faire de l’hébergement à vocation commerciale. Les droits d’usage Azure dans les nouveaux termes contractuels Online Services (aussi appelé “OST” pour « Online Services Terms ») permet les scenarios d’usage via un partenaire tierce. L’exception "Hosting" autorise les partenaires à fournir une solution cliente. L’exception « managed service » les autorise quant à elle à fournir un service IT managé. Ces 2 cas de figures sont décrits dans l’OST. Extrait de l’OST :

Remarque : toujours se référer à la dernière version de l’OST en vigueur, disponible en téléchargement ici.

Comments (0)

Skip to main content