Office 365 import Service : Cas pratique (Première partie)


Dans le cadre de cet article, j’ai décidé d’importer un fichier PST, je vais donc faire une importation à travers mon réseau. L’option 2 comme indiqué dans l’article précédent.

L’outil AZCopy:

    Vous devez télécharger et installer l’outil d’importation Microsoft Azure AZCopy. Il est disponible ici : http://aka.ms/downloadazcopy

    Le compte de stockage

    Récupérer un compte de stockage : Le compte de stockage vous permettra d’accéder à un espace de stockage pour vos fichiers en attendant d’être importés dans les boîtes aux lettres utilisateurs. Un compte de stockage est caractérisé par une clé et une URL.
    • Depuis la console Office 365, cliquez sur le lien Importation
    • Choisissez l’option 2 : Télécharger des fichiers via le réseau
    • Cliquez sur les liens de page suivante pour obtenir la clé et l’url de stockage

    Vous devez conserver la clé et l’URL de stockage en lieu sûr comme vos mots de passe.

    Le téléchargement des fichiers PST

      Pour charger vos fichiers sur les serveurs de Microsoft, utilisez l’outil AzCopy installé précédemment.
      Il est disponible dans le dossier “C:\Program Files (x86)\Microsoft SDKs\Azure\AzCopy”.
      Il est recommandé de regrouper vos fichiers PST dans un seul dossier partagé. Sinon, vous devrez exécuter l’outil AzCopy pour chaque emplacement contenant vos fichiers.

      Exécutez la commande:
      AzCopy /source:\\SERVER\SHARE /dest:<URL de stockage>/SERVER/SHARE /destkey:<clé de stockage> /S /V:C:\temp\upload.log 

      Les différents paramètres : 

      /Source: spécifie le chemin UNC du dossier partagé contenant les fichiers PST à importer. 
      /Dest : Ce paramètre est la concaténation de l’ « URL de stockage » obtenue plus haut et du chemin utilisé en source. Le nom du dossier source doit être ajouté après “ingestiondata/”. 
      /Destkey: Spécifiez la clé de stockage obtenue plus haut. 
      /S : Ce paramètre active la récursivité lors de la copie. Les fichiers inclus dans des sous-dossiers sont également pris en compte. 
      /V : Devant ce paramètre, indiquez d’un fichier pour le processus d’importation Pour plus d’informations sur les différents paramètres de l’outil AzCopy, cliquez sur ce lien https://azure.microsoft.com/fr-fr/documentation/articles/storage-use-azcopy/

      Pour être plus concret, votre commande devrait ressembler à celle-ci:

      A la fin de l’importation, vous avez un sommaire tel qu’indiqué ci-dessous :

       
      Préparation du fichier CSV de «mapping »

      Il s’agit d’un fichier CSV qui permettra d’associer chaque fichier PST importés à une boîte aux lettres Office 365. Le format de ce fichier est : 

      Important : Vous devez avoir une ligne par fichier PST importé dans Office 365. 

      Les différentes options du fichier CSV sont : 

      Workload: Dans ce processus, gardez toujours la valeur Exchange 
      FilePath: doit contenir le chemin UNC de vos fichiers PST. Supprimez les ‘\\’ et remplacez les ‘\’ par ‘/’. 
      FileName: Correspond au nom du fichier PST. 
      Mailbox: Indiquez la boîte aux lettres dans laquelle vous souhaitez importer le contenu du fichier pst. 
      IsArchive: Cette option doit contenir les valeurs True ou False. Définissez à ‘True’ pour importer le contenu du pst dans une archive.
      TargetRootFolder: Définit le dossier de destination des données importées. Si vous ne définissez pas cette options, les éléments seront importés dans un dossier dont le nom par défaut « imported » ou « Eléments importés ». La valeur « / » permet d’importer les données dans le dossier racine de la boîte aux lettres. 

      Pour les options SPFileContainer, SPManifestContainer et SPSiteUrl ne mettez aucune valeur.

      Comments (0)

      Skip to main content