Microsoft Exchange 2003-2007 Taille maximum de boites aux lettres et Nombre d’éléments


Voici une étude et quelques liens utiles permettant de mieux cibler les limitations techniques au regard des performances et leurs impacts liés à l’hébergement de boites aux lettres « volumineuses » sur un serveur Microsoft Exchange 2007.

Nous verrons dans cette étude qu’il est très délicat de définir des limites maximum étant données les spécificités propre à chaque organisation liées au matériels utilisés et aux profils d’utilisateurs hébergés.

Cependant, une limitation commune à chacun est l’accès à ces boites aux lettres et les latences entendues et acceptées par les utilisateurs finaux accédant aux boites aux lettres.

Nous comprendrons qu’au-delà d’une certaine taille et d’un certain nombre d’éléments, la connexion à la boite aux lettres commence à connaitre des ralentissements. C’est là le signe qu’un seuil est atteint et qu’il faut faire le choix entre facilité d’usage sans contrainte utilisateurs ou performance élevées avec des pratiques et une discipline adaptée.

Impact sur les performances des nombres élevés d’éléments par rapport à la taille de boite aux lettres :

La plupart des problèmes de performances ne résultent pas d’une taille de boite aux lettres importante (2 Go ou plus) mais du nombre d’éléments dans les dossiers faisant l’objet d’un accès sur le serveur.

Un nombre important d’éléments dans un dossier affecte négativement les performances du fait que les opérations dans ces dossiers prennent plus de temps.

Les performances dépendent en particulier du nombre d’éléments dans les dossiers critiques : Calendrier, Contacts, Boite de réception et Éléments envoyés.

Pour plus d’informations sur la planification de boites aux lettres volumineuses, consultez la page White Paper: Planning for Large Mailboxes with Exchange 2007 (en anglais).

Parmi les opérations qui dépendent du nombre d’éléments dans le dossier figurent l’ajout d’une colonne à l’affichage, le tri sur une nouvelle colonne et les recherches.

Un grand nombre de plug-ins Outlook effectuent des tris ou des recherches lors de leur exécution et ces requêtent peuvent chevaucher d’autres requêtes MAPI Outlook. Il en résulte une mauvaise expérience pour l’utilisateur.

Mode mis en cache et fragmentation :

Si vous travaillez en mode mis en cache (mode par défaut pour Outlook 2003 et les versions ultérieures), les performances du client peuvent devenir problématiques à mesure qu’augmente le nombre d’éléments dans le dossier.

Vous devez veiller à ce que vos fichiers OST (le cache de données local) ne contiennent pas de fragments.

Vous pouvez utiliser l’outil Windows SysInternals Contig à cette fin. Pour télécharger la dernière version de Contig, consultez la page Contig v1.55 (en anglais).

Outre le nombre d’éléments dans les dossiers critiques, d’autres facteurs affectent le fonctionnement d’Outlook, qui sont exacerbés par des nombres élevés d’éléments, tels que le nombre d’autres applications MAPI ou de plug-ins Outlook en cours d’exécution sur l’ordinateur de l’utilisateur.

Toutes les requêtes MAPI nécessitent un temps de traitement avec emsmdb32.dll. Si un utilisateur a de nombreux plug-ins effectuant des requêtes, Outlook fonctionne plus lentement et l’impact sur le serveur peut augmenter.

La complexité des actions demandées a également un impact. Par exemple, le marquage de tous les éléments d’un dossier comme lus prend plus de temps que le marquage d’un seul.

Parmi les autres actions qui peuvent prendre beaucoup de temps figurent la récupération d’informations de disponibilité pour de grands nombres d’utilisateurs en relation avec une demande de réunion ou l’exécution d’une recherche dans plusieurs dossiers.

Si des utilisateurs effectuent fréquemment des actions complexes, utilisent un grand nombre de plug-ins Outlook ou utilisent intensément les dossiers Contacts et Calendrier, la probabilité d’une baisse des performances résultant de nombres importants d’éléments est considérablement accrue.

Impact sur les performances des nombres élevés d’éléments et des affichages restreints :

Avec Exchange Server 2003, le nombre maximal d’éléments recommandé était de 5 000 éléments. Sous Exchange 2007, les améliorations en matière d’E/S, de taille de page plus large et de mémoire cache accrue permettent une augmentation du nombre maximal d’éléments recommandé. Avec un matériel à l’architecture correcte, une expérience utilisateur acceptable peut tout de même être maintenue avec des nombres d’éléments pouvant atteindre 20 000 éléments.

Ce maximum recommandé varie en fonction de l’accès ou non de programmes tiers aux boites aux lettres des utilisateurs. Les programmes tiers concernés sont les suivants, ainsi que des programmes similaires :

· compléments Outlook

· archivage de messages

· antivirus

· périphérique mobile

· messagerie vocale

· autres programmes ou compléments Outlook qui créent des affichages supplémentaires ou des dossiers de recherche.

Dans ce scénario, le nombre d’éléments doit être déterminé via la consultation de la charge globale du serveur et du mode de traitement par le serveur de chaque demande à partir d’un programme tiers spécifique.

Ce maximum recommandé dépend également des performances de votre environnement Exchange.

Vos choix matériels spécifiques peuvent engendrer des nombres maximaux inférieurs.

Idéalement, il est préférable de conserver un nombre d’éléments inférieur à 20 000 dans les dossiers Boite de réception et Éléments envoyés, et un nombre d’éléments inférieur à 5 000 pour les dossiers Contacts et Calendrier. Même en conservant un nombre d’éléments inférieur ou égal aux valeurs maximales recommandées, certaines opérations peuvent prendre du temps (généralement plus ou moins une minute). Celles-ci incluent les nouveaux ordres de tri et la sélection de dossiers pour la première fois.

Les premiers affichages d’un dossier peuvent nécessiter encore plus de temps.

Des nombres élevés d’éléments dans des dossiers critiques ont un effet négatif sur les performances du serveur parce qu’il s’agit des dossiers faisant l’objet du plus grand nombre d’accès dans la boite aux lettres d’un utilisateur. D’autres dossiers, en particulier ceux créés par des utilisateurs finaux, peuvent prendre en charge davantage d’éléments sans que cela ait un effet négatif sur l’expérience de l’utilisateur parce qu’ils font l’objet d’un moindre nombre d’accès.

Bien que l’effet sur les performances de nombres d’éléments supérieurs dans des dossiers faisant l’objet d’un moindre nombre d’accès soit réduit, des nombres d’éléments importants dans ces dossiers peuvent générer des problèmes de performances passagers lorsque le nombre de dossier de cette sorte augment ainsi que quand augmente le nombre d’utilisateurs actifs sur le serveur.

Au-delà d’une taille de 4Go, il est impératif d’accéder à la boite aux lettres depuis un client de messagerie Microsoft Outlook 2007 SP2 à jour et ne pas dépasser la limite théorique de 20 Go au-delà duquel il est couramment constaté des difficultés d’accès à des fichiers pst et ost et une augmentation du risque de corruption de ces fichiers.

http://support.microsoft.com/kb/940226

Extraits :

When you use Outlook 2007 SP1 with the February 2009 cumulative update or higher, the following .ost size guidelines generally apply:

· Up to 5 gigabytes (GB): This size should provide a good user experience on most hardware.

· Between 5 GB and 10 GB: This size is typically hardware dependent. Therefore, if you have a fast hard disk and much RAM, your experience will be better. However, slower hard drives, such as drives that are typically found on portable computers or early generation solid state drives (SSDs), experience some application pauses when the drives respond.

· More than 10 GB: This size is where short pauses begin to occur on most hardware.

· Very large, such as 25 GB or larger: This size increases the frequency of the short pauses, especially while you are downloading new e-mail. As described above, you can use Send/Receive groups to manually sync your mail.

The default maximum size for a Unicode .pst or .ost file is approximately 20 GB. The following KB article describes how to increase the maximum size of a .pst or .ost file:

832925  (http://support.microsoft.com/kb/832925/ ) How to configure the size limit for both (.pst) and (.ost) files in Outlook 2007 and in Outlook 2003

En conclusion :

Lorsque vous évaluez le nombre maximal d’éléments pour votre organisation, vous devez savoir qu’il n’existe pas de seuil maximal. Toutefois, plus le nombre d’éléments est élevé, plus les performances se dégradent. Les limites définies ne sont pas codées en dur. Elles sont basées sur des tests et des analyses de code. Au fur et à mesure que le nombre d’éléments augmente, les utilisateurs peuvent remarquer une dégradation perceptible des performances. Le niveau de performances acceptable pour les utilisateurs de votre organisation permettra de définir le nombre maximal d’éléments adapté à l’environnement.

Il faut comprendre qu’il n’existe pas de limite de taille intrinsèque pour les boites aux lettres individuelles. Les principaux facteurs limitant la taille de boite aux lettres sont les suivants : espace disque disponible, temps de sauvegarde et de restauration, contrats de niveau de service et performances d’Outlook, latences rencontrées par l’utilisateur final.

Quelques liens utiles :

Recommandations générale sur la taille des boites aux lettres :

http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/bb738147(EXCHG.80).aspx

Recommended Mailbox Size Limits

http://msexchangeteam.com/archive/2005/03/14/395229.aspx

Problème Outlook relatifs aux boites aux lettres de pus de 4 Go

You may experience performance problems when you are working with items in a large .pst file or in a large .ost file in Outlook 2007

http://support.microsoft.com/kb/932086/en-us

Effects of excessive mailbox size and storage on Outlook performance

http://searchexchange.techtarget.com/generic/0,295582,sid43_gci1376164,00.html

Outlook 2007 improvements in the February 2009 cumulative update


Comments (0)

Skip to main content