Power BI : nouveautés sur mai et juin


 

L’été met du temps à arriver mais les nouveautés de Power BI, elles, sont bel et bien là !

 

Les templates de solutions Power BI ( en preview )

L’idée ici est de pouvoir créer des templates “clés en main” intégrant toute une solution d’analyse de donnée pour un besoin précis. Deux templates sont pour l’instant proposés :

  • De la gestion des ventes au travers de Dynamics CRM
  • De la gestion des ventes au travers de Salesforce

Un template de solution contient 3 éléments :

– une connexion qui extrait et télécharge les données de l’application lors de la première utilisation, puis qui rafraichi les données avec le delta des nouvelles données ajoutées dans l’application

– une base de données et un modèle de données Power BI qui sont préconfigurés avec un schéma customisable

– des rapports Power BI proposés par défaut.

Vous l’aurez compris, contrairement aux “packs de contenus” qui sont eux directement connectés aux données de l’application source, l’idée des templates de solutions Power BI est de pouvoir créer un data mart ou un data warehouse par dessus ces données que l’on va ensuite pouvoir customiser et proposer comme solution d’analyse complète pour des utilisateurs métier.

Plus d’infos : https://powerbi.microsoft.com/en-us/blog/announcing-power-bi-solution-templates/

 

Garder l’add-in “Analyser dans Excel” à jour

Un add-in d’Excel téléchargeable depuis Power BI permet d’effectuer des analyses depuis Excel sur des données de Power BI. Un nouveau lien “Mises à jour d’Analyser dans Excel” permet de télécharger la dernière mise à jour de cet add-in.

 

image

 

Support de RLS dans la fonctionnalité “Analyser dans Excel”

Un utilisateur qui sélectionne l’option “Analyser dans Excel” n’aura accès dans Excel qu’à un dataset restreint relatif aux droits qu’on lui a appliqué si des règles RLS ont été définies pour lui dans Power BI. 

 

Amélioration des messages d’erreur pour les sources non supportées par “Analyser dans Excel”

Lorsque l’on tente de se connecter à une source de données qui n’est pas encore supportée par la fonctionnalité “Analyser dans Excel”, un message d’erreur explicite est maintenant affiché.

 

Les favoris

Il est maintenant possible d’indiquer un rapport en tant que favori pour qu’il intègre la liste de nos rapports favoris consultables dans la catégorie “Favoris”.

image

 

 

Le support des fichiers de plus d’1 Go

Nous avons augmenté la taille maximale des fichiers Excel et des fichiers Power BI Desktop à 1 Go.

 

Liste des serveurs SSAS disponibles au travers de l’Enterprise Gateway :

L’Enterprise Gateway permet à l’IT de donner les droits d’accès aux utilisateurs de l’entreprise sur des sources de données SQL Server Analysis Services de type tabulaires ou multidimensionnelles. On va maintenant pouvoir visualiser en tant qu’utilisateur, les serveurs SSAS sur lesquels nous avons des droits d’accès au travers du menu “Obtenir les données”. Lorsque l’on choisi “SQL Server Analysis Services”, puis “Connect”, les différents serveurs SSAS sont affichés.

 

image

 

 

Des améliorations de RLS :

– Le support des groupes Azure Active Directory ( AAD groups ) pour les groupes de sécurité et les listes de distribution.

– La possibilité de tester la vue d’un utilisateur à qui on a attribué des règles RLS ( en preview )

– Le support des sources de données en mode Direct Query pour la sécurisation au niveau de la ligne ( en preview )

 

Le support de Power BI Q&A pour les sources de données gérées par une Entreprise Gateway (en preview) :

On va maintenant pouvoir utiliser la fonctionnalités Power BI Q&A sur des sources de données qui sont gérées par une passerelle d’entreprise. Pour l’instant, la preview propose le support des sources de type SSAS 2016 en mode tabulaire mais les autres sources de données gérées par l’Enterprise Gateway seront supportées par la suite.

 

Une nouvelle interface d’import de fichiers Excel dans Power BI :

Cette nouvelle interface propose l’import d’un fichier Excel provenant d’un stockage local ( Local Files Support ) ou provenant d’un OneDrive.

Deux options sont possibles , soit on se connecte aux données afin de créer des rapports Power BI par dessus, soit on charge l’ensemble du fichier Excel de façon à afficher les données, les tableaux croisés dynamiques, les rapports croisés dynamiques etc… inclus dans le fichier Excel.

image

 

Le SDK Node JS pour Power BI Embedded

Le SDK de Power BI Embedded pour Node JS est disponible en open source sur GitHub.

Plus d’infos : https://powerbi.microsoft.com/en-us/blog/pbie-nodejs-sdk/

 

Des améliorations sur les Power BI Gateways :

– le support du mapping UPN : avec Analysis Services il est maintenant possible de définir ses  propres règles de mapping de nom UPN ( l’Effective Username et la propriété CustomData). Ce mapping permet aux administrateurs des Gateways d’appliquer des règles de sécurité personnalisées en associant les identités cloud de leurs utilisateurs à des rôles ou des identités spécifiques sur site en local.

– Le support de SAP BW en tant que source de données gérée par la Power BI Enterprise Gateway .

– Le support de 2 nouvelles sources de données par la Power BI Enterprise Gateway :

    • Informix

    • IBM DB2 (Microsoft driver)

 

Des améliorations sur les applications mobiles :

– la gestion des QR Codes sur iOS : On va pouvoir générer un QR code relatif à un rapport ou un tableau de bord que l’on pourra ensuite imprimer ou partager par email et qui pourra être scanné au travers de l’application Power BI pour iOS.

 

image

 

– la possibilité sur Windows Phone d’être notifié lorsqu’un collègue nous partage un contenu Power BI

 

 

– Le support des nouveaux rapports SQL Server Reporting Services 2016 sur les applications Power BI de toutes les plateformes ( Windows Phone, iOS et Android ) qui va notamment permettre de partager un jeu de données avec des paramètres appliqués pour accélérer le chargement du rapport et réduire la consommation dedonnées sur le périphérique.

 

 

– L’ajout de la recherche globale et du menu présentant les fichiers récents sur l’application Android.

– Le support de l’authentification NTLM pour les rapports  SSRS 2016 sur Android

– Le support de la multi-sélection pour les slicers.

 

 

La gestion des filtres complexes dans Quick Insights

On va pouvoir exécuter la fonctionnalité Quick Insights sur un visuel qui aura été filtré par une fonction de filtres simples ou complexes.

image_thumb11

 

Le Power BI Notification Center

Ce nouveau centre d’information va nous afficher toutes les notifications utiles relatives à nos rapports, nos tableaux de bord ou nos jeux de données. Il garde un historique des 100 dernières notifications ou bien des 90 jours précédents, et le centre de notification est disponible sur l’ensemble des plateformes mobiles en plus du portail web.

image_thumb3

 

De nouvelles fonctionnalités disponibles sur Narrative for Power BI :

Je vous avais présenté cette fonctionnalité sortie en avril dernier et qui est issue d’un partenariat avec Narrative Science pour proposer un nouveau visuel nommé “Narratives for Power BI” qui nous fournit automatiquement des informations en langage naturel sur nos données dans un format narratif permettant d’interpréter dynamiquement nos données. Pour plus d’infos, c’est par ici : https://powerbi.narrativescience.com/

Nous proposons ce mois-ci 2 nouvelles fonctionnalités :

  • La création automatique d’analyses depuis un scatterplots : Narratives for Power BI supporte maintenant les visuels de type scatter plots et va pouvoir expliquer clairement les relations entre les mesures, les entités et les exceptions.
  • La gestion des visuels à plusieurs dimensions : Narratives for Power BI va également pouvoir rajouter des explications sur des visuels qui ont plusieurs dimensions ( diagramme en barres, en colonnes, tree maps etc…) pour faire sortir des informations qui sont parfois peu visibles.

 

Un nouveau visuel : le Pulse Chart

Ce nouveau visuel permet d’afficher les évènements clés sur une ligne temporelle au travers d’un visuel animé qui va s’arrêter quelques secondes sur chaque évènement en présentant ses indicateurs et la description associée.

Pour le voir en action, jetez un œil ici : https://msit.powerbi.com/view?r=eyJrIjoiNmZhMzcyODctNTk3MS00ZjFjLTk3NzctYjZlOTkwNDc5ZDUzIiwidCI6IjcyZjk4OGJmLTg2ZjEtNDFhZi05MWFiLTJkN2NkMDExZGI0NyIsImMiOjV9

 

image_thumb1

 

Catégoriser une donnée en tant que code barre

Power BI va nous permettre de catégoriser une colonne en tant que donnée de type “code barre”. Cela va permettre d’utiliser une nouvelle fonctionnalité disponible pour l’instant sur l’application iPhone et avec laquelle on va pouvoir scanner un code barre pour ouvrir les rapports relatifs à ce code barre, mais également filtrer un rapport à partir d’un code barre que l’on scanne avec son téléphone.

 

image_thumb[1]

 

image_thumb[3]

 

Voila de quoi s’amuser pendant l’été ! Et si vous en voulez encore, allez voir les nouveautés côté Power BI Desktop !


Comments (0)