6 nouveautés sur Power Query dans Excel


L’équipe de développement de Power Query nous propose ce mois-ci 6 nouveautés :

 

  • Une nouvelle interface de navigation dans les requêtes
  • La possibilité de créer de nouvelles requêtes dans l'éditeur de requêtes
  • Un nouveau bouton « Lauch Editor » sous l'onglet « Power Query »
  • De nouveaux opérateurs pour le filtrage des dates dans l'éditeur de requêtes
  • La gestion du numéro de port pour les connexions aux bases de données
  • L’amérlioration des performances

 

Une nouvelle interface de navigation dans nos requêtes

La nouvelle interface de navigation qui remplace l’ancienne nous apporte de nouvelles fonctionnalités de recherche, et nous offre une expérience de prévisualisation améliorée et une mise en page optimisée.

 

  • Possibilité de rechercher des éléments dans une arborescence — On nous le demande depuis plusieurs mois. La nouvelle zone de recherche dans l’interface de navigation permet désormais aux utilisateurs de trouver plus facilement des éléments dans l'arborescence.

 

  • Amélioration de l’expérience de prévisualisation —la prévisualisation du résultat de la requête est maintenant intégrée à la fenêtre principale de Power Query (au lieu d’être dans une vignette éphémère), ce qui rend beaucoup plus facile apercu des tables et l’utilisation de la barre de défilement. De même, la nouvelle expérience de prévisualisation est beaucoup plus interactive pour les sources multidimensionnelles (par exemple, Analysis Services ou SAP BusinessObjects), nous permettant de visionner immédiatement les données en sortie, en fonction de ce que l’on a sélectionné dans l'arborescence.

 

  • Mise en page optimisée pour le mode de sélection multiple — la mise en page dans cette boîte de dialogue a été optimisé pour permettre l’affichage d’un plus grand nombre d’éléments dans l'arborescence. Le nouveau contrôle « Show Selected » affiche la liste des éléments sélectionnés dans une vue secondaire. Cela permet à la vue principale d’être dédiée à de la navigation, la prévisualisation et la sélection d'éléments.

 

image


Possibilité de créer de nouvelles requêtes dans l'éditeur de requêtes

Une autre caractéristique souvent demandée était la possibilité de se connecter aux sources de données externes et de créer de nouvelles requêtes sans avoir à quitter la boîte de dialogue « Query Editor ».

Nous avons donc ajouté une section « New Query » sur l'onglet « Home » du ruban dans l'éditeur de requêtes, ce qui permet d'accéder à tous les connecteurs de données et aux sources récentes. Cela permet aux utilisateurs de se concentrer sur l'importation et la transformation des données sur l'ensemble de leurs requêtes sans avoir à quitter la boîte de dialogue « Query Editor ».

 

image


Nouveau bouton « Lauch Editor » sur l'onglet « Power Query »

En plus de la nouvelle section « New Query » dans le « Query Editor » et de la capacité de travailler avec plusieurs requêtes dans cette boîte de dialogue, il était donc necessaite d'être en mesure de lancer la boîte de dialogue « Query Editor » directement depuis l'onglet Power Query dans Excel. Le nouveau bouton « Lauch Editor » permet maintenant d'obtenir directement l'éditeur de requêtes à partir d'Excel.

 

image


De nouveaux opérateurs pour le filtrage des dates dans l'éditeur de requêtes

Nous avons ajouté quelques options de filtrage supplémentaires pour les colonnes :

– Year to Date

– Today

– This Week

– This Month

– This Quarter.

Ces options s'affichent dans les menus déroulants respectifs dans les filtres de date.


image

 

La gestion du numéro de port pour les connexions aux bases de données

Il est maintenant possible de spécifier un numéro de port lors de la connexion à une base de données. On va pouvoir le faire en ajoutant simplement « :Port » après le nom du serveur dans le champ « Server name » de le boîte de dialogue de connexion à une base de données.

 

L’amélioration des performances

Nous continuons également l’amélioration incrémentale des performances de Power Query. Ce mois-ci il y a deux principaux domaines où les performances ont été améliorées :

– Une amérlioration de 40 à 50% lors du chargement de tables de bases de données sans filtres ni transformations.

– Une amélioration générale des performances du connecteur Exchange.

Alors téléchargez la nouvelle version de Power Query pour profiter et tester ces nouvelles fonctionnalités et continuez à nous envoyer vos commentaires afin que l’on puisse ajouter d’autres nouvelles fonctionnalités comme celles qui arriveront dans les prochains mois.

image


Comments (0)